CRISE UNIVERSITAIRE : Pour une liberté académique véritable, « Disons non à la peur qui fait fuir »

Lu pour vous
  • Par le Pr Abdoullah CISSE
  • Paru dans le SOLEIL N°13424 du Lundi 23 Février 2015

L’histoire nous rappelle en effet que les savoirs accumulés depuis des millénaires ont soulevé chez leurs dépositaires la question de leur pérennité, et ainsi de leur transmission aux générations suivantes. De débats et échanges privés, s’est organisée et structurée toute une architecture de transfert de connaissances d’abord avec les écrits anciens, en passant par les lectures dans les amphithéâtres romains, jusqu’aux écoles, instituts, centres de formation et universités qui témoignent aujourd’hui de la vitalité de la connaissance et de l’impérieuse nécessité de la partager.

Slide-Universite

A l’échelle de l’enseignement supérieur, faire le choix de créer une université, c’est prendre l’initiative de semer une graine de lumière pour faire régner la vérité, stimuler l’éclosion des talents et contribuer au progrès de l’humanité.

L’Université est le temple où l’on célèbre la transmission de l’ensemble des savoirs qui expriment le génie d’un peuple et l’orientent vers le développement endogène durable. Elle est également le lieu où l’on crée les savoirs, les conserve et les renouvelle, par l’innovation et la créativité. Elle a aussi vocation à être un sanctuaire où l’on cultive toutes les formes d’intelligence dont la jeunesse constitue le réceptacle.

Téléchargez le document (279 téléchargements)